#OP « BESOIN DE TOIT »: personne dehors cet hiver

État

Il est intolérable de laisser des gens dormir dehors. Le 115 ne convient pas à tous, des désespérés préfèrent dormir dehors plutôt que de subir la pression sociale et la promiscuité avec d’autres sans-abris. Le travail des associations de terrain est déjà remarquable mais nous croisons encore des déserpérés.

C’est pourquoi différents logements sont ouverts pour permettre à des familles, des individus et des groupes d’intégrer un lieu abrité pour passer l’hiver. Plusieurs logements différents sont mis à disposition car nous sommes conscients des différences de styles de vie et désirons proposer un endroit adéquat pour chacun.

Des Indignés du logement mettent donc en place une hotline spéciale: composez le n°06.98.31.89.11
En appelant ce numéro, vous pourrez soit parler directement à l’indigné de garde, soit laisser un message précis pour nous permettre de prendre en charge la ou les personnes. Nous conduirons alors la ou les personnes à destination; le chauffage est aussi une préocupation.

Comment aider ?

  • Nous recherchons: sacs de couchages, matelas, duvets, couvertures, chauffages d’appoint (& +)
  • Aller à la rencontre des gens dans la rue
  • Communiquez les adresses de bâtiments, logements que vous savez VIDES
  • IMPRIMER & DISTRIBUER:

Lien: le 115 du particulier (groupe facebouc): https://www.facebook.com/groups/115.DU.PARTICULIER/251950528213437/

Publicités

"

  1. Pingback: #OP “BESOIN DE TOIT”: personne dehors cet hiver « Occupon$trasbourg « Comité Informel Actif

  2. Possibilité de choisir entre un squat ou l’acceuil chez l’habitant;
    Liste issue du « 115 du particulier » sur le réseau « facebook »

    67 – BAS RHIN: Je suis sur strasbourg. je propose repas et lit , je suis en couples avec chat, chien plus autres animaux ! nous avons 5 couchages possible plus lit gonflables et canapé !!!

    67- BAS RHIN: bonjour je propose 2 chambre avec 1 lit double et 2 lit adulte j habite a 20klm de strasbourg je le moyen de me deplace si il faut … repas +douche j habite secteur erstein_krafft.

    67 – BAS RHIN: Dans le quartier gare-laiterie à Strasbourg, je peux héberger pour la nuit, 2 personnes ( avec chiens compliqué mais pas impossible).. un petit dej, des sanitaires, des vêtements du repos!

    67-BAS RHIN: je peux héberger maman ou couple avec enfant(s) (maximum 3 personnes) Je peux également dépanner au niveau vestimentaire (femme / enfant), et/ou couvertures.

    67-BAS RHIN: Retraité accueillerait femme obligée de dormir dans sa voiture; lit, douche, repas.- 20 km de Strasbourg (Molsheim) pendant les nuits froides.

    67 – BAS RHIN: Hébergement ou simple repas disponibles en fonction de mon planning. Logement en Alsace plus précisément au code postal 67130.

  3. « Occupez les maisons », le nouveau mot d’ordre des indignés américains
    http://washington.blogs.liberation.fr/great_america/2011/12/occupez-les-maisons-le-nouveau-mot-dordre-des-indign%C3%A9s-am%C3%A9ricains.html

    « C’est une maison de briques sur Vermont Street, à Brooklyn. Elle a été saisie il y a trois ans par la Bank of America et n’a jamais rouvert ses portes. Depuis mardi toutefois, la maison est devenue le nouveau lieu de ralliement pour les militants d’Occupy Wall Street.

    Accrochées aux fenêtres, des banderoles proclament : « Saisissez les banques pas les gens ». A l’intérieur, des dizaines de personnes s’activent et disent « préparer la maison » pour y installer une famille de sans abris. « C’est un scandale que les banques aient explulsé les gens de leurs maisons et les laissent vides alors que des millions d’Américains sont dans la rue », assure Sean, un étudiant, « il faut reprendre ces maisons et les redonner au peuple ».

    Trois semaines après l’expulsion forcée de Zuccotti Park, dans le sud de Manhattan, et après la multiplication des évictions à travers les Etats-Unis, Occupy Wall Street tente donc de diversifier ses actions pour continuer à faire entendre sa voix. La journée « Occupez les maisons » s’est déroulée dans 25 villes aux Etats-Unis, avec le soutien de plusieurs groupes de défense des sans abris.

    Occupy Wall Street a toutefois perdu en visibilité depuis quelques semaines et s’interroge sur les meilleurs moyens de poursuivre son mouvement et notamment de peser sur la campagne présidentielle américaine.

    Mardi, Barack Obama a évoqué la colère des 99% dans un discours au Kansas. Mais OWS doit toujours décider de soutenir ou pas certains candidats pour les élections et d’établir un programme en cinq ou six points à soumettre à tous d’ici le début de l’année prochaine. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s